Meilleures résines UV LCD pour imprimantes 3D en 2022

Sur le marché, vous trouverez différents types de résines. Ils sont très polyvalents dans leurs applications.

Dans cette article, nous nous sommes concentrés sur les résines pour imprimantes LCD, qui utilisent une lumière UV de 405 nm.

On constate que chaque marque d’imprimante propose un catalogue de résines adaptées à ses machines. Avec des paramètres testés, il est beaucoup plus facile d’imprimer avec eux.

Comme chaque machine a une construction différente et donne lieu à un rendement lumineux particulier, les paramètres peuvent varier d’une machine à l’autre, mais elles seront toutes compatibles.

Vous devrez simplement tester et calibrer les paramètres d’impression au préalable. Cela nécessite quelques essais et erreurs, et un certain apprentissage.

Il est donc normal qu’une fois que vous avez trouvé votre résine idéale, il soit difficile d’en essayer d’autres. Mais vous passez alors à côté de l’un des avantages des imprimantes en résine : la polyvalence des matériaux.

Top des résines UV LCD  les plus vendues en 2022

Types de résine sélectionnés :

Examinons les résines les plus importantes des types suivants :

  • Rapida standard : le modèle de base. Rapide, mais fragile.
  • Lavable à l’eau : L’avantage est que vous n’avez pas besoin d’alcool IPA.
  • A base de PLA : D’origine végétale, mais tout aussi polluant.
  • Semblable à l’ABS : Résistant. Pour les applications techniques.
  • Souple : applications ergonomiques ou anti-impact, entre autres.
  • Coulable : pour utilisation dans les moules à cire perdue.
  • Poudre en suspension : Pour obtenir des pièces en céramique ou en métal.
  • Pigments : Changez la couleur de la résine selon vos souhaits.

Rapida Standard :

La Rapida s’est avérée être la résine la plus courante. Elle est très réactive à la lumière UV et a besoin de très peu de lumière UV pour activer le processus de durcissement. Il est donc idéal, notamment pour les imprimantes LCD domestiques.

Lisez aussi :  Meilleurs extrudeurs pour imprimantes 3D en 2022

Relativement rapide, oui. Mais d’un autre côté, c’est une résine très rigide et cassante, en général.

Il existe une grande variété de couleurs et de marques avec des formulations différentes. Donc actuellement, parmi toute cette offre, il y a des résines très bon marché.

Cependant, ce matériau est idéal pour la fabrication d’objets esthétiques, tels que des miniatures, des figurines, des modèles, des prototypes… etc.

Inodore

Il existe des résines dont l’odeur est très faible. Ces dernières, en particulier, sont un sous-type des résines standard mais se caractérisent par une absence quasi totale d’odeur.

Mais attention, vous devez tout de même vous protéger : gants, lunettes et masque.

Lavable à l’eau :

Il s’agit également d’un sous-type de résine rapide, avec la caractéristique que le lavage peut se faire à l’eau. Il vous épargne l’alcool isopropylique (avec son coût et sa manipulation dangereuse). Vous pouvez même améliorer le nettoyage avec une brosse.

Il s’agit généralement d’une résine plus chère, mais elle est idéale pour les débutants.

Mais il est conseillé d’utiliser un seau à ultrasons pour bien enlever la résine, et obtenir le plus de détails possible. Vous pouvez également faire tremper la pièce dans l’eau pendant une longue période pour éviter les aberrations (sans toutefois obtenir d’aussi bons résultats).

Faites attention ! Ne vous laissez pas tromper par les apparences et le marketing. La résine doit être manipulée avec le même soin. Et n’oubliez pas que l’eau est contaminée, l’idéal est donc de la laisser s’évaporer au soleil (même procédure qu’avec l’alcool, mais l’évaporation est plus longue). Et surtout : ne pas nettoyer dans le bain ! L’eau contaminée par la résine va directement dans les eaux usées, compliquant le travail des stations d’épuration, ou pire, polluant les aqueducs et les rivières.

Cependant, cette résine présente le grand avantage d’être facile à nettoyer, ce qui facilite la décontamination des objets ou des vêtements que vous avez portés.

Base PLA

Les résines à base de PLA sont obtenues à partir d’un processus basé sur l’amidon (généralement d’origine végétale). Mais cela ne veut pas dire qu’il est moins dangereux ou sans danger pour l’environnement. Vous devez traiter cette résine de la même manière que toute autre résine. Ne vous attendez pas non plus à ce qu’il se dégrade facilement en extérieur, ce qui est en fait un avantage.

Les pièces en PLA présentent les mêmes caractéristiques que ce matériau FDM très répandu : il est plus dur que les résines standard, mais il est aussi fragile et ne supporte pas une forte chaleur (à 50-60º, il commence à se déformer).

Y a-t-il un avantage ? Oui, si l’on considère que l’on n’utilise pas de plastique fossile.

Lisez aussi :  Meilleurs lits chauffants pour imprimantes 3D en 2022

ABS

Les résines ont la réputation de fabriquer des objets fragiles. Surtout avant la post-cuisson. Ces résines sont plus résistantes. Ils permettent même de manipuler plus facilement les pièces délicates avant le post-traitement. Et les pièces ont des propriétés très similaires à l’ABS, ou au plastique qu’elles sont censées imiter, comme le PC.

Les propriétés de ces résines peuvent varier considérablement et leurs paramètres d’impression sont différents les uns des autres. Vous devrez généralement faire des essais avant d’en avoir le cœur net. L’ABS est un matériau qui se déforme beaucoup et avec lequel il est difficile d’imprimer.

Ces résines peuvent être mélangées à d’autres résines standard pour améliorer leurs propriétés, en ajustant la quantité pour équilibrer les propriétés physiques avec la facilité et la vitesse d’impression.

Flexibles

Cette résine est un sous-type de la précédente, mais la résine imite le caoutchouc ou le TPU, ou similaire. En d’autres termes, avec cette résine, vous obtenez des objets flexibles, qui se déforment sous la pression, mais retrouvent leur forme initiale par la suite. Vous pouvez ainsi obtenir des objets incassables ou très ergonomiques. Il peut également être mélangé à d’autres résines pour améliorer leurs propriétés mécaniques.

Castable

La résine castable a la même propriété que la cire, qui reste ferme pour servir de positif à un moule, sans qu’il soit nécessaire de retirer la pièce, car elle se vaporise au contact du métal en fusion.

Poudre en suspension

Ces résines contiennent de la poudre en suspension d’un autre matériau à côté de la résine. Généralement en céramique ou en métal. Vous obtenez ainsi des pièces aux propriétés mécaniques et aux finitions excellentes (surtout après polissage).

D’autres résines de ce type sont également préparées pour être frittées. C’est-à-dire qu’on applique à l’objet imprimé un traitement thermique au cours duquel la résine fond et lie la poudre entre elles. On obtient ainsi un objet entièrement céramique ou métallique, selon son origine.

Pigments

Un colorant peut être ajouté à toutes les résines pour en changer la couleur. Idéal pour la résine transparente ou blanche. Il n’en faut pas beaucoup, et il n’est pas conseillé d’en faire trop au risque de rendre la pièce plus fragile.

Découvrez les différentes résines 3D en vidéo

Découvrez nos autres tests & comparatifs...
Meilleurs extrudeurs pour imprimantes 3D en 2022
extrudeur imprimante 3d

Dans cet article, nous allons aborder l'extrudeuse, ses types, ses parties et ses utilisations. En plus des différents types d'extrudeuses Lire plus

Meilleurs lits chauffants pour imprimantes 3D en 2022
lit chauffant

Vous envisagez d'acheter un lit chaud pour votre imprimante 3D ? Super, tu dois lire ça. Faisons connaissance avec cette Lire plus

profil

Je m'appelle Thomas et je suis un grand passionné des nouvelles technologies. L’une de mes passions est l’impression 3D. Depuis que j’ai acquis ma première imprimante 3D jusqu’à aujourd’hui, j’ai vu une énorme évolution des équipements d’impression 3D. À travers ce blog je vous partage mes conseils pour choisir la meilleure imprimante 3D selon votre envie et budget.

Comparatif imprimante 3D