Comment éviter le Warping lors de votre impression 3D?

Dans le monde des imprimantes 3D, nous pouvons trouver une infinité de petits problèmes lors de la conception ou de l’impression de nos pièces, surtout plus nous avançons et plus nous rendons nos conceptions complexes.

Un problème très courant est le gauchissement, et dans cet article je vous dirai tout ce que vous devez savoir à ce sujet et surtout comment le résoudre facilement et rapidement.

Qu’est-ce que le warping dans l’impression 3D ?

Le gauchissement est l’un des problèmes les plus courants rencontrés par les imprimantes 3D. Cela se produit lorsque l’objet imprimé se refroidit et se rétracte à des vitesses différentes, ce qui entraîne une déformation.

Le gauchissement peut être évité de plusieurs façons, mais certaines coûtent plus cher que d’autres et, souvent, un petit changement peut vous éviter bien des maux de tête.

Dans ce guide, je vous donnerai les informations dont vous avez besoin pour comprendre pourquoi le gauchissement se produit en premier lieu.

Ensuite, je vous propose une liste de contrôle pour que vous puissiez vérifier les choses les plus simples et les plus rapides à mettre en œuvre et si vous ne parvenez pas à le résoudre, vous pouvez passer à d’autres solutions plus complexes.

Enfin, si vous n’arrivez pas à le résoudre avec ces astuces, je vous laisse à la fin une série de produits qui vous aideront, oui ou oui, à faire adhérer les pièces à votre base d’impression comme un Alien à la tête de sa victime 😉 .

Pourquoi le warping se produit-elle dans l’impression 3D ?

Le gauchissement se produit lorsque l’objet imprimé refroidit et se rétracte à des vitesses différentes, ce qui entraîne un gauchissement. Le problème est plus fréquent sur les grandes pièces ou les pièces à géométrie complexe.

La déformation en 3D peut être causée par un certain nombre de facteurs, par exemple :

  • Impression avec une petite buse : les petites buses ont tendance à refroidir le plastique plus rapidement, ce qui peut provoquer des déformations.
  • Impression avec une couche mince : les couches minces refroidissent plus rapidement et sont plus sujettes à la déformation.
  • Impression sur une surface froide (ou mal chauffée) : Si le plateau d’impression est froid, le plastique se refroidit plus rapidement, ce qui entraîne des déformations.
  • Utilisez l’ABS sans plaque d’impression chaude ni cadre ouvert. Sans une base chaude, le plastique refroidira trop vite et se déformera.
Lisez aussi :  Quel logiciel utiliser pour une imprimante 3D ?

Déformation du PLA et déformation de l’ABS : les différences

Il est plus courant de trouver des problèmes de déformation dans les pièces imprimées avec l’ABS qu’avec le PLA.

En effet, l’ABS fondant à une température plus élevée, il y a plus de chances que le matériau se rétracte en refroidissant.

Un cadre fermé permet de maintenir une température constante et d’éviter le problème, mais il est évident que si vous avez déjà une imprimante sans cadre fermé, vous devez chercher une autre solution :

1 Évitez les courants d’air ou l’impression dans des pièces très froides.

2 Réglez les températures de la base et de l’extrudeuse. Dans le tableau suivant, vous pouvez voir mes recommandations pour le PLA et l’ABS, mais n’oubliez pas que vous pouvez jouer avec certaines variations si cela vous convient :

Température de l’extrudeuseTempérature d’impression de base
PLA 200º C 50-60º C
ABS250º C100º C

Comment éviter le gauchissement dans l’impression 3D

Ci-dessous je vous propose plusieurs solutions au problème du gauchissement, je vous conseille de les vérifier comme une check-list, dans l’ordre, car il faut d’abord s’assurer que les premiers points sont bien, et ensuite continuer à mettre en place des solutions (de la plus simple ou rapide à la plus complexe).

1 Nettoyage du lit d’impression

La première étape consiste à s’assurer que le lit d’impression ou la base est propre. Toute saleté, poussière ou graisse empêchera le plastique d’adhérer correctement et peut entraîner une déformation.

2 Bonne mise à niveau du lit d’impression

Ce point est crucial pour la réussite de l’impression 3D. Si le lit n’est pas de niveau, le plastique sera placé de manière inégale et risque de se déformer.

Pour mettre le lit à niveau, réglez d’abord les butées de l’axe Z de manière à ce que la buse se trouve exactement à 0,1 mm du lit. Ensuite, utilisez une jauge d’épaisseur (un morceau de papier d’aluminium fera également l’affaire) pour mesurer la distance entre la buse et la base.

La feuille doit frotter légèrement, mais doit passer sans effort et ne pas se casser.

3 La température de la base doit être correcte

Si le lit est trop froid, le plastique se refroidira rapidement et se déformera. Si le lit est trop chaud, le plastique n’adhérera pas bien et risque aussi de se déformer.

La température idéale pour la plupart des plastiques se situe autour de 60-70°C. Mais si vous n’obtenez pas de bons résultats, essayez différents réglages de température car tous les matériaux (ou marques de filament) ne se comportent pas de la même manière.

4 Ventilation de la première couche

Une bonne ventilation est importante pour éviter le gauchissement. Si le plastique refroidit trop rapidement, il se déforme.

Lisez aussi :  Quel est le prix d'une imprimante 3D ?

Conseil :

Vous pouvez éteindre le ventilateur pendant les premières couches. Il peut arriver que si le ventilateur est allumé pendant les premières couches, le plastique refroidisse trop vite et se déforme.

Améliorer la préparation des pièces dans la trancheuse

Les solutions suivantes ne sont pas trop complexes, mais si vous n’avez pas beaucoup d’expérience ou si vous ne voulez pas compliquer les choses, vous pouvez passer à la section suivante où je vous montre les produits qui vous donneront cette adhérence supplémentaire.

Nous pouvons effectuer de petites modifications à partir du trancheur qui permettront d’éviter plus facilement la déformation.

Conception des pièces

Le gauchissement est plus probable dans les coins à angle droit que dans les régions plus arrondies des pièces. Un coin arrondi, en moyenne, augmente la contrainte vers le haut.

Si possible, ajoutez des coins arrondis pendant le processus de conception de vos pièces.

Fonction BRIM

La fonction BRIM, qui signifie Build Regularly In Mold, imprimera de nombreux contours ou périmètres que nous déterminons autour de votre pièce.

Cela garantit que les coins « réels » de la pièce ne sont pas déformés.

Fonction SKIRT

La fonction SKIRT est similaire à un ensemble d’anneaux que nous allons créer autour d’une section à une certaine distance.

La différence avec la fonction expliquée dans la section précédente est que ce jeu d’anneaux n’entre pas en contact avec la pièce.

Avec SKIRT, vous pouvez créer un contour à une certaine distance de votre pièce (par exemple 8 mm) avec la même hauteur de couche, ce qui conserve mieux la chaleur et est plus susceptible d’empêcher le gauchissement.

Fonction RAFT

La fonction Raft crée une base imprimée qui permet de minimiser le gauchissement et d’améliorer l’adhérence de l’objet formé en imprimant directement sur la plate-forme de construction.

Notre pièce sera ensuite fabriquée sur cette base, avec une adhérence ferme.

Améliorer l’adhérence de la base

Eh bien, si à ce stade nous voyons que le matériau prend le dessus, nous allons le forcer à rester en place avec quelques « astuces » ou matériaux adhésifs.

Découvrez nos autres tests & comparatifs...
 Comment fonctionne une imprimante 3D ?
 Comment fonctionne une imprimante 3D ?

Les imprimantes 3D sont en train de devenir une nouvelle révolution technologique à la portée de tous les types d'utilisateurs. Lire plus

Quels sont les composants d’une imprimante 3D ?
Quels sont les composants d’une imprimante 3D ?

L'idéal pour entrer dans le monde de la 3D et découvrir les possibilités offertes par cette technologie est de comprendre Lire plus

Quel est le prix d’une imprimante 3D ?
Quel est le prix d'une imprimante 3D ?

Le coût d'une imprimante 3D varie fortement en fonction des caractéristiques de l'imprimante et de l'utilisation à laquelle elle est Lire plus

Quel logiciel utiliser pour une imprimante 3D ?
Quel logiciel utiliser pour une imprimante 3D ?

Sans logiciels et micrologiciels, l'impression 3D n'existerait pas. Nous parlerons de firmware, de slicers et de programmes de création d'objets. Lire plus

profil

Je m'appelle Thomas et je suis un grand passionné des nouvelles technologies. L’une de mes passions est l’impression 3D. Depuis que j’ai acquis ma première imprimante 3D jusqu’à aujourd’hui, j’ai vu une énorme évolution des équipements d’impression 3D. À travers ce blog je vous partage mes conseils pour choisir la meilleure imprimante 3D selon votre envie et budget.

Comparatif imprimante 3D

La Crème de la Crème des Imprimantes 3D au Meilleur Prix

X