Imprimante 3D Fashforge Adventurer 4 : Avis et Test complet

Dans cet article je vais vous proposer une revue de l’imprimante 3d Flashforge Adenturer 4, une des meilleures imprimantes 3d et axée sur le haut de gamme de la marque et qui m’a donné de très bonnes impressions (dans les deux sens 😉 ).

Il s’agit d’une machine d’impression destinée aux professionnels, aux entreprises et aux amateurs ayant des attentes élevées. Après l’avoir testée de manière approfondie, je peux affirmer qu’elle répond aux attentes compte tenu de son prix et de ses caractéristiques.

Il présente des fonctionnalités très intéressantes pour les imprimeries ou les entreprises qui souhaitent imprimer leurs propres prototypes. Je vous dirai également ce qui, à mon avis, peut être amélioré et pour qui je le recommande ou non.

Vous pouvez consulter le site Web de Flashforge, qui propose une bonne gamme d’imprimantes 3D pour tous les types de créateurs et de professionnels. Vous pouvez également trouver les prix d’autres boutiques en ligne ci-dessous :

Présentation de la Fashforge Adventurer 4

Pour faire une évaluation globale de l’imprimante, la première chose que l’on peut constater en la sortant de la boîte est qu’il s’agit d’une imprimante assez grande (je laisse ci-dessous les spécifications), mais avec un volume d’impression standard de 200x220x250 mm.

Il est également assez lourd (8 kg) et vous devez donc réfléchir à l’endroit où vous le placez pour ne pas avoir à le déplacer trop souvent.

Cadre fermé

Idéal pour imprimer avec des matériaux qui ont un haut degré de rétraction comme l’ABS.

Il a une bonne finition et une structure cartésienne, un cadre fermé et conçu pour un usage professionnel, avec une bonne variété de matériaux d’impression à choisir et je peux vous dire qu’ils adhèrent bien à la base grâce à l’environnement fermé que j’ai mentionné.

En fait leur adhérence est exceptionnelle, à mon goût trop dans certains cas. Plus tard, je vous donnerai quelques conseils sur la façon de régler le trancheur et quelques astuces pour faire sortir les morceaux plus facilement.

Système d’extrusion Bowden

Son système d’impression est de type bowden et il fonctionne très bien, mais c’est un élément à prendre en compte si vous comptez imprimer avec un filament flexible, qui fonctionne mieux avec une extrusion directe.

Remplacement facile des têtes de lit

Flashforge vise avec cette imprimante à vous permettre de passer d’un type de matériau à un autre rapidement, ce qu’elle réalise avec un système de changement de buse très rapide (elle est livrée avec 2 capables d’imprimer à 240ºC et 265ºC respectivement) et un système de changement de filament qui fonctionne très bien, bien sûr elle a un détecteur de manque de filament.

Le changement de buse se fait rapidement en appuyant sur les boutons indiqués sur l’image. Auparavant, il fallait se rendre dans les paramètres de l’écran pour choisir l’option de changement de buse, qui préchauffe le bloc chauffant pour pouvoir le retirer sans que le filament ne se coince, en réalité, le changement se fait en moins d’une minute.

L’emplacement du filament se trouve sur le côté de l’imprimante, à l’abri des regards et facile d’accès.

Lit d’impression amovible

La base du lit d’impression est flexible et peut être retirée de l’imprimante en 3 secondes. L’enfiler est tout aussi facile grâce à son puissant aimant.

Si vous voulez une imprimante avec une bonne adhérence des pièces, c’est celle qu’il vous faut. Les pièces sont si bien agrippées qu’il est même difficile de les enlever, dans certains cas j’ai dû utiliser une spatule, de la patience et laisser la base bien refroidir pour pouvoir enlever les pièces.

Lisez aussi :  Imprimante 3D Creality Ender 3: Test et Avis complet

Pour des matériaux comme l’ABS, je n’ai pas remarqué de problème d’adhérence.

Pour le PLA je vous conseille de ne pas utiliser de base d’impression sur les grandes pièces ou tout type de contour, dans la partie je parle de sotftare je vous dis comment faire.

Système d’auto-nivellement

Comme toute bonne imprimante professionnelle, elle est dotée d’un système de mise à niveau automatique qui vous évite de perdre du temps à effectuer des réglages manuels.

Il n’y a rien à redire à cet égard ; cela fonctionne bien et rapidement.

Caméra pour le contrôle des impressions

C’est l’un des points forts de l’imprimante si vous avez l’intention de la conserver dans un endroit différent de celui où vous travaillez et si vous souhaitez surveiller l’impression de temps en temps.

Il est également parfait si vous souhaitez mettre en place une ferme d’impression avec plusieurs machines, car vous pouvez toutes les contrôler à partir du même logiciel en quelques clics depuis votre PC.

Il est vrai que la caméra n’offre pas une résolution remarquable, en effet bien qu’elle soit HD l’image est loin d’être nette, mais dans tous les cas elle fait son travail, qui est de contrôler que vous n’avez pas de problème avec l’impression en cours et de pouvoir partager les images ou l’enregistrement des time laps avec un autre professionnel.

Filtre à charbon

Filtre HEPA pour éviter l’inhalation de vapeurs et réduire considérablement les odeurs si vous imprimez avec de l’ABS.

Reprise de l’impression

Ce point est essentiel pour une imprimante d’un certain niveau, comme c’est le cas ici.

Elle fonctionne correctement, que vous souhaitiez interrompre l’impression pour une raison quelconque, que l’alimentation soit coupée ou que le filament soit épuisé (ou que vous souhaitiez continuer avec une autre couleur).

Connectivité

Vous pouvez imprimer via Wifi, en connectant l’imprimante et le dispositif depuis lequel vous l’envoyez au même réseau wifi. Pour vérifier la connexion, il suffit d’accéder à cette option depuis l’écran de l’imprimante. Vous pouvez envoyer les fichiers et ils seront enregistrés dans la mémoire interne de l’imprimante.

Dans tous les cas, vous pouvez imprimer la machine à partir du PC lui-même, sans toucher à l’imprimante. Si vous voulez, vous pouvez aussi faire la même chose à partir d’un câble Ethernet.

Vous pouvez également imprimer à partir du port USB.

Fonctionnement de l’imprimante

L’opération se fait à partir de l’écran tactile de l’imprimante elle-même, qui est très intuitif et facile à utiliser.

De là, vous pouvez accéder à divers paramètres d’impression, tels que les températures du lit et du générateur de chaleur, entre autres.

Il est disponible en plusieurs langues, dont l’espagnol, et sa configuration est très simple.

Vous pouvez allumer l’ampoule interne à partir du menu ou du PC si l’imprimante est reliée.

Depuis l’écran lui-même, vous pouvez indiquer quand vous voulez changer le filament, ce qui, une fois qu’il est dans le tube, se fait automatiquement, donc c’est vraiment pratique.

Qualité d’impression

La qualité des impressions est à la hauteur des attentes, surtout si vous imprimez à moins de 50 mm/s, la qualité et la douceur des pièces sont remarquables.

Si vous imprimez plus rapidement, la qualité reste bonne, mais n’atteint pas le niveau des autres imprimantes professionnelles (et plus chères).

Une chose que j’ai remarquée, c’est qu’avec certaines marques de filament, j’ai dû m’adapter à des températures différentes pour obtenir une bonne adhésion dans les couches intermédiaires, en particulier sur les grandes pièces, mais ce n’est qu’une question d’essai/erreur au début.

Lisez aussi :  Imprimante 3D Anycubic Chiron: Test et Avis complet

L’adhésion est extraordinaire comme je l’ai dit, en fait c’est trop pour la plupart des filaments PLA, heureusement vous pouvez enlever la base et étant flexible vous pouvez faire une meilleure manipulation pour l’enlever, vous pouvez même le mettre dans le congélateur pour qu’il finisse de se décoller.

Logiciel

Le logiciel Flashprint de la marque, inclus avec l’Usb, est simple et intuitif.

Pour l’utiliser, il suffit de glisser et de déposer le fichier STL et vous pouvez effectuer de multiples ajustements tels que la mise à l’échelle ou la rotation de la pièce, ainsi que voir l’impression en cours des imprimantes liées au logiciel ou l’envoyer directement à celle que vous souhaitez imprimer.

Il n’est pas nécessaire d’être un expert pour l’utiliser et apporter des modifications aux pièces, en fait il est très bien conçu pour comprendre les réglages, il est livré en espagnol et est assez visuel.

La possibilité de gérer une ferme d’imprimantes de la marque à partir d’un même endroit, ainsi que la possibilité de voir en direct les impressions de chacune d’entre elles grâce à la caméra interne en font un système très bien pensé pour les professionnels qui se consacrent à l’impression ou aux départements d’ingénierie d’une entreprise.

Prix

Son prix est d’environ 800 euros, un coût adéquat pour ce qu’il offre et que vous amortirez si vous vous consacrez à l’impression 3D ou si vous voulez réaliser vos propres modèles ou prototypes sans dépendre de personne.

Bien sûr, c’est un prix élevé pour un fabricant qui veut faire ses pièces à la maison et bricoler avec son imprimante 3D, donc il est plus destiné aux professionnels et aux entreprises qui veulent une solution pratique et rapide.

Spécifications

  • Connectivité : Wifi et USB
  • Épaisseur de la couche : 0,1 – 04 mm
  • Vitesse d’impression : jusqu’à 150 mm/s
  • Matériaux : PLA, ABS, PC, PETG, PLA-CF, PETG-CF et autres.
  • Filtre : HEPA 13 charbon actif
  • Dimensions de l’imprimante : 500 x 470 x 540 mm
  • Volume d’impression : 220 (L) x 200 (L) x 250 (H) mm
  • Mémoire interne : 8 Go
  • Diamètre du filament : 1,75 mm

Matériel inclus

  • 1Kg de filament PLA Flashforge
  • Buses de 240ºC et 265ºC respectivement
  • Outil de débouchage de la buse
  • 2 buses de remplacement
  • Jeu de clés Allen
  • Graisse pour broche
  • Usb
  • Jauge d’étalonnage

Notre avis final sur le Flashforge Adventurer 4

Ce que j’aime le plus

  • Très facile et rapide à utiliser
  • Surveillance continue grâce à la caméra intégrée
  • Logiciel multi-machine bien intégré
  • Bonne qualité d’impression sur les matériaux à fort rétrécissement
  • Changement rapide de filament
  • Mise à niveau automatique

Ce que je n’aime pas

  • Certaines parties sont difficiles à décoller
  • Il occupe un grand volume et son poids est élevé
  • La chambre intérieure n’offre pas une grande résolution
  • Il ne fonctionne pas bien avec toutes les marques de filament et vous devez faire quelques ajustements de température.
Découvrez nos autres tests & comparatifs...
Imprimante 3D Elegoo Mars : Test et Avis complet
ELEGOO Mars

Dans le monde de l'impression 3D, les imprimantes 3D en résine suscitent un réel intérêt. Auparavant, il était difficile de Lire plus

Imprimante 3D Anycubic Photon : Test et Avis complet
Anycubic Photon

Anycubic est entrée en force l'année dernière dans le domaine des imprimantes 3D en résine avec son modèle Photon, une Lire plus

Imprimante 3D Elegoo Mars Pro : Test et Avis complet
Elegoo Mars Pro

La marque chinoise Elegoo a récemment lancé l'Elegoo Mars Pro, une version améliorée de son modèle le plus vendu en Lire plus

Imprimante 3D Creality LD002R : Test et Avis complet
Creality LD002R

Les imprimantes 3D en résine sont de plus en plus populaires dans la communauté des makers. Il y a quelques Lire plus

profil

Je m'appelle Thomas et je suis un grand passionné des nouvelles technologies. L’une de mes passions est l’impression 3D. Depuis que j’ai acquis ma première imprimante 3D jusqu’à aujourd’hui, j’ai vu une énorme évolution des équipements d’impression 3D. À travers ce blog je vous partage mes conseils pour choisir la meilleure imprimante 3D selon votre envie et budget.

Comparatif imprimante 3D

La Crème de la Crème des Imprimantes 3D au Meilleur Prix

X